Poussières dans le tokamak COMPASS de l’IPP Prague

Home / Poussières dans le tokamak COMPASS de l’IPP Prague

Poussières dans le tokamak COMPASS de l’IPP Prague

Cette séquence spectaculaire montre des poussières formées lors de l’allumage d’un plasma dans le tokamak COMPASS, un équipement dédié à la recherche sur la fusion thermonucléaire contrôlée.

Le tokamak COMPASS de l’Institut de Physique des Plasmas de Prague est un équipement de haut niveau qui contribue à l’effort de recherche international sur la fusion thermonucléaire contrôlée par confinement magnétique. Cette vidéo, enregistrée par les chercheurs de l’IPP Prague en septembre 2017, est filmée à 10 000 im/s, montre un grand nombre de poussières produites lors de l’interaction entre le plasma et les parois du tokamak durant la phase d’amorçage d’une décharge plasma. Les poussières, chauffées à des températures pouvant atteindre plusieurs milliers de degrés, émettent un rayonnement thermique qui les rend nettement visibles malgré leur petite taille (quelques microns à quelques centaines de microns). Elles créent également des plasmas secondaires donnant naissance à des filaments étirés le long des lignes de champ magnétique. Lorsque le plasma est stabilisé, les poussières ne se forment plus et la décharge se poursuit normalement.

Cette vidéo illustre la performance du seuillage auto-adaptatif et multiéchelle de TRACK sur une vidéo HD couleur présentant de nombreuses fluctuations d’intensité lumineuse, ainsi que les performances du module de suivi en présence d’un grand nombre d’objets ayant des caractéristiques de déplacement très différentes (vitesses variées, changements de direction, accélérations soudaines). Elles sont de très petite taille (1-3 pixels) et proches les unes des autres. TRACK permet toutefois d’analyser la vidéo en utilisant notamment les outils de pré-traitement d’image et en particulier le seuillage auto-adaptatif multi-échelle,